Nouveau domaine skiable XXL et remontées mécaniques dernier cri – Toutes les nouveautés pour la saison hivernale 2015/2016

09/29/2015 - Chloé Séraphin

On vous dévoile toutes les nouveautés concernant la saison hivernale 2015/2016 ! Particulièrement intéressant : les gigantesques réseaux de remontées mécaniques high-tech qui relient plusieurs stations et les nombreux évènements qui vous attendent. Sous la loupe, l’Autriche, qui a investi considérablement dans ces domaines. Le bulletin d’information de SnowTrex concernant les changements importants dans les régions de ski les plus appréciées

© Skicircus – Daniel Roos

Lancement du TirolS, de gauche à droite: Anton Niederwieser (PDG Bergbahnen Fieberbrunn GmbH), Josef Kröll (PDG Hinterglemmer Bergbahnen GmbH), Martin Trixl (PDG Bergbahnen Fieberbrunn GmbH), Helmut Thomas (PDG Saalbacher Bergbahnen GmbH), Rudolf Eberl (PDG Leoganger Bergbahnen GmbH)

TirolS – Skicircus et Fieberbrunn maintenant reliés

Le plus grand changement de l’espace alpin cet hiver est sans aucun doute l’apparition de la nouvelle remontée 10 places TirolS. Elle concrétise le rêve commun aux associations de tourisme, aux sociétés de remontées mécaniques et aux municipalités de la région, à savoir la fusion des domaines de Skicircus Saalbach-Hinterglemm Leogang et de Fieberbrunn dans la vallée de Pillersee. Les nouvelles télécabines vont de la station inférieure de Reckmoos Sud à la station du fond de la vallée de Hörndlingergraben pour ensuite monter vers le Reiterkogel au centre du Skicircus. De là on accède également à la piste rouge Vierstadlalm, longue de 3,5 km et équipée de canons à neige. Le nouveau Skicircus-Fieberbrunn s’est donc ainsi considérablement agrandi. D’après de nouvelles mesures réalisées par Christoph Schrahe et sa société de conseil Montenius Consult, Skicircus et Fieberbrunn couvrent à eux deux pas moins de 270 km de pistes. Le label qualité qui leur a été décerné vient certifier les mesures. Schrahe explique : « Pour attribuer ce label, nous mesurons les distances de toutes les descentes de ski avec une ligne centrale placée au centre exact de chaque piste. » Si l’on en croit ce label qualité, le Skicircus est désormais plus grand que le SkiWelt Wilder Kaiser-Brixental.

A ne pas manquer :

  • Le BergFestival à Saalbach du 4 au 6 décembre 2015 regroupe différents genres musicaux pour une programmation spectaculaire : entre autres, les groupes Sportfreunde Stiller, Fettes Brot, The Subways, Moop Mama et Turbostaat monteront sur scène.
  • Parmi les évènements les plus attendus, on trouve le Snow Mobile, fameuse course de motoneiges (du 3 au 6 décembre 2015), la Rave on Snow (du 10 au 13 décembre 2015) avec plus de 70 concerts et DJ ainsi que l’étape du Freeride World Tour à Fieberbrunn (le 06 mars 2016).

SkiWelt Wilder Kaiser-Brixental – Télésiège le plus rapide à la pointe de la technologie

Le télésiège le plus rapide au monde à Brixen Le télésiège 8 places le plus rapide au monde part de Brixen et monte jusqu’au SkiWelt. Ce nouveau télésiège est 2 km plus long que l’ancien, mais nécessite cependant moins de temps pour arriver en haut (vitesse de 6 m/sec.). A cela s’ajoute la toute nouvelle descente Jochbahn.

La remontée Hartkaiserbahn ultramoderne à Ellmau L’ancien funiculaire Hartkaiser à Ellmau a laissé place à une télécabine 10 places ultramoderne. Les cabines sont chacune équipée de sièges chauffants et du WiFi ainsi que d’une longue zone d’accès (8 m) pour un confort maximum. Un restaurant pour enfants, une garderie, une école de ski ainsi qu’un dépôt à skis se trouvent en haut de la station. A la station elle-même, de nombreuses infrastructures pour les visiteurs sont désormais ouvertes, avec entre autres des magasins de sports, des restaurants, des bars, un dépôt à skis ainsi qu’un parking souterrain de 150 places.

Le télésiège Schernthannbahn adapté aux enfants à Hopfgarten Le nouveau télésiège 6 places Schernthannbahn à Hopfgarten assure un confort maximum pour ses utilisateurs : en plus de sièges chauffants rembourrés, de bulles de protection bleu ciel et de barrières de sécurité à fermeture automatique, le télésiège dispose d’une assistance automatique pour l’accès. Il s’agit d’une plate-forme élévatrice qui détecte la présence d’enfants, qui peuvent donc se positionner dessus pour monter en toute sécurité dans le télésiège. Grâce à de telles infrastructures, les sports d’hiver sont désormais synonymes de confort.

A ne pas manquer : La réputation de la compétition internationale de slalom de nuit organisée par la FIS à Westendorf n’est plus à faire. Elle aura lieu le 21 janvier 2016 et fera office d’échauffement pour la fameuse course d’Hahnenkamm.

Mayrhofen – Accès moderne et rapide au mont Penken

L’Actionberg Penken à Mayrhofen au cœur des Alpes est à la pointe du confort grâce à son nouveau téléphérique, le Penkenbahn. Elle dispose de cabines confortables avec des bancs, le WiFi, un accès séparé pour les écoles de ski et des dépôts à ski sont accessibles à la station inférieure comme en haut des pistes. Ce téléphérique compte parmi les plus rapides puisque le sommet du Penken est atteint en seulement 8,2 minutes. Cette nouvelle remontée lance aussi le début du projet de mobilité Zukunft Mayrhofen (Mayrhofen de Demain) grâce auquel de nouvelles infrastructures pour la gare et un meilleur réseau de bus ont été mis en place.

A ne pas manquer :

  • Le Penkenbahn ouvre officiellement le 19 décembre 2015. Au même moment se tient le légendaire Rise & Fall avec ses compétitions et fêtes spectaculaires.
  • Du 4 au 9 avril, lors du Snowbombing les DJ et groupes se relayent pour assurer un show phénoménal. La programmation est tenue secrète jusqu’à la fin mais on peut s’attendre à voir de grands noms : Fatboy Slim, The Prodigy, Skrillex, Kasabian ou encore Basement Jaxx étaient présents les années précédentes.

Kitzbühel – Sièges en cuir véritable dans le nouveau Brunnbahn

Le nouveau télésiège 8 places Brunnbahn à Kitzbühel va faire des heureux : ses sièges sont en cuir véritable ! Bien entendu, ils sont également chauffés et des bulles de protection assurent un confort maximal. Le nouveau télésiège conduit au Hahnenkamm/Pengelstein, c’est-à-dire au cœur du domaine skiable. Enfin, trois nouvelles pistes (bleues à noires) ont été ouvertes pour tous les niveaux.

A ne pas manquer : Le point culminant de l’hiver à Kitzbühel s’organise autour de la course annuelle d’Hahnenkamm qui aura lieu du 19 au 24 janvier 2016 à la Hausberg Kitzbühel Hahnenkamm sur la légendaire descente Streif. De nombreuses fêtes et des évènements sont également organisés.

Zillertal Arena – Skier jusque dans la vallée est enfin possible

Une nouvelle descente relie la Zillertal Arena à Zell ! On peut désormais descendre d’Übergangsjoch (à 2 500 m d’altitude) jusque dans la vallée à Zell ou Rohrberg. La piste est longue de 8,4 km pour un dénivelé de 1 920 m. Les skieurs expérimentés auront grand plaisir à la descendre puisqu’elle prolonge la piste rouge Sportabfahrt et se transforme en piste noire avec une inclinaison d’environ 50 %. Du restaurant Wiesenalm il suffit de parcourir 2,2 km pour arriver dans la vallée ; plus bas un pont de neige permet de passer au-dessus de deux routes pour apprécier la dernière portion en forêt.

A ne pas manquer :

  • Une des quatre étapes du Zillertal Välley Rälley Tour se déroule dans le Snowpark de Gerlos, les 23 et 24 janvier 2016. C’est l’occasion pour les freestylers et snowboarders de participer à des concours et séances de coaching et de tester du nouveau matériel.
  • Les mordus de selfie et réseaux sociaux pourront se rendre au Karspitzbahn à Zell pour faire un tour dans la télécabine Facebook. Un appareil photo préinstallé leur permettra de prendre des photos instantanées et de les poster directement sur Facebook ou d’aller les consulter sur la page Facebook de la Zillertal Arena.
  • NOUVEAU – Arena Champions. Le domaine skiable organise un concours : toute personne en possession d’un forfait en cours de validité peut accumuler des points aux dix bornes réparties sur tout le domaine et ainsi devenir le champion de l’Arena.
  • Une autre nouveauté : le Arena News Show. Un videostream donne des informations quotidiennes sur les conditions météorologiques, les évènements à venir et diffuse plusieurs fois par semaine des interviews et reportages sur le domaine.

Les 2 Alpes – Enfin une piste pour rejoindre la station

Après deux ans de travaux et 12 000 arbres replantés elle est enfin prête : à partir de décembre 2015 il sera possible de rejoindre la station des 2 Alpes par une toute nouvelle piste de ski. Auparavant, cela n’était possible qu’en empruntant une piste noire très difficile ou un chemin à travers bois bondé de monde. La nouvelle piste bleue Jandri 1 est large et est accueillie comme une vraie délivrance. Elle est adaptée à tous les niveaux et mène jusqu’au centre de la station.

A ne pas manquer : Comme tous les hivers, de nombreuses soirées et fêtes sont organisées et notamment la fameuse Pow(d)er Week pour ouvrir la saison (du 5 au 12 décembre 2015), la Snowzone (du 5 au 12 mars 2016) et le concours pour étudiants UniChamp (du 12 au 19 mars 2016).

Obergurgl-Hochgurgl – Multi-complexe avec le musée de la moto le plus haut d’Europe

La nouvelle attraction de la vallée d’Ötztal se trouve à Hochgurgl avec un concept unique au monde : le Top Mountain Crosspoint est tout d’abord le point d’accès du téléphérique Kichenkar. On y trouve un restaurant self-service ainsi qu’un péage pour accéder à la route du col du Rombo. Enfin c’est aussi là où l’on peut aller visiter le plus haut musée de la moto d’Europe, le musée Mountain Motorcycle. Ce complexe moderne et multifonctionnel est un petit bijou d’architecture à voir absolument.

A ne pas manquer : Le complexe est prêt et attend ses premiers visiteurs : la remontée mécanique et le restaurant ouvriront le 27 novembre 2015, le musée de la moto accueillera les visiteurs à partir du 8 avril 2016 et la station de péage sera accessible dès la mi-juin 2016 en fonction de l’enneigement.

Plan de Corones – Le plus haut musée du Tyrol du Sud

La véritable attraction du projet de musée de la montagne dirigé par l’alpiniste de l’extrême Reinhold Messner se situe au cœur de la région du Tyrol du Sud. C’est au Plan de Corones, sur le plateau du sommet à 2 275 m d’altitude qu’a ouvert le sixième et dernier musée Messner Mountain en juillet 2015 (le MMM Corones). Dans ce bâtiment ultramoderne de l’architecte de renom Zaha Hadid, l’exposition permanente a pour thèmes l’alpinisme de ses origines à nos jours ainsi que l’escalade sur falaise.

Déclaration de SnowTrex

Marc Behrmann, responsable des achats chez TravelTrex GmbH : « En tant que tour-opérateur spécialisé dans les séjours au ski, nous mettons un point d’honneur à toujours proposer des destinations de premier choix pour leurs vacances à nos clients. Leurs exigences quant à la qualité des domaines skiables sont de plus en plus élevées. C’est la raison pour laquelle nous sommes nous-mêmes ravis des progrès techniques apportés aux infrastructures dans les stations, comme c’est le cas pour la fusion de deux domaines skiables grâce à la liaison TirolS. De telles nouveautés rendent les offres encore plus intéressantes et permettent à nos clients de profiter de vacances au ski de grande qualité. »

Pour plus d’informations et des photos haute-définition ainsi que de l’aide lors de vos recherches, veuillez contacter :

TravelTrex GmbH Rachel Hinz presse-fr@traveltrex.com Tél.: +33 (0)1 72 26 59 11

Print Friendly and PDF
  • mardi, 29. septembre 2015
  • Auteur: Chloé Séraphin
  • Catégorie: Presse
SnowTrex Awards 2016 : les meilleures destinations pour les sports d‘hiver

Des amateurs de sports d’hiver vous conseillent les hébergements et les domaines ...

Encore plus de plaisir sur les pistes sans compromis

SnowTrex démarre la saison d’hiver 2016 / 2017 avec une offre élargie et des ...

Les meilleures destinations pour les couples, les familles et les groupes

Où vont skier les familles, les couples et les groupes ? Le voyagiste SnowTrex ...

Enquête à échelle européenne : Ischgl de nouveau élu meilleur domaine pour l’après-ski !

Le paradis de la fête dans les Alpes porte toujours le nom d’Ischgl, si l’on en ...